À propos de l’entraînement en haute altitude

L’entraînement à haute altitude – qui se situe généralement entre environ 1’700 et 3’000 mètres au-dessus du niveau de la mer – est un dopage légal, grâce à sa capacité à stimuler les globules rouges transportant l’oxygène. La plupart des entraîneurs recommandent de passer au moins deux semaines à cette altitude, mais ce n’est pas une proposition tout ou rien: Même s’il ne vous reste qu’une semaine à vivre, l’entraînement en montagne peut entraîner des bienfaits physiques et mentaux qui dureront plusieurs semaines après votre retour au niveau de la mer. Participer à un camp d’une semaine, loin des exigences de la vie quotidienne, avec un encadrement d’élite et un changement de décor rajeunissant, pourrait faire autant de bien à un coureur que l’altitude elle-même. Même de courts séjours en altitude offrent un avantage car le manque d’oxygène rend l’entraînement plus difficile. Vous pouvez pousser fort et apprendre à tolérer un plus grand inconfort sans le stress supplémentaire sur vos articulations et vos muscles qui résulterait d’une course plus rapide ou plus longue au niveau de la mer. Mieux encore, certaines données indiquent que les athlètes non élites, qui ont des taux d’hémoglobine plus faibles au départ, peuvent bénéficier d’un coup de pouce encore plus important et plus rapide que les athlètes d’endurance d’élite.

Nos camps d’entraînement en haute altitude 

Nous organisons des camps d’entraînement au village d’athlétisme de Yaya à Sululta, près de la capitale éthiopienne Addis Abeba, à une altitude de 2’700 mètres au-dessus du niveau de la mer. Les camps s’adressent aux athlètes individuels et aux groupes de tous les niveaux et comprennent l’hébergement, la nourriture, les guides de course et l’utilisation d’installations telles que gymnase, bain de vapeur, sauna, terrains de football, pistes de course et plus. Vous suivrez les plans d’entraînement qui sous-tendent les succès de l’Éthiopie en course à pied, rencontrerez certains des meilleurs athlètes de distance du monde (habituellement Haile Gebre Selassie) et parlerez à des experts reconnus en la matière. Que vous soyez un débutant qui a besoin d’un programme d’entraînement complet ou un coureur expérimenté qui recherche seulement quelques conseils clés, vous pouvez compter sur notre personnel expérimenté et nos guides de course qui peuvent vous montrer les meilleures pistes et vous aider à rythmer vos entraînements à intervalles si nécessaire. Bien que vous soyez libre de choisir la durée de votre séjour au camp d’entraînement, nous vous recommandons au moins 2-3 semaines afin de profiter pleinement de l’altitude. Nous planifions généralement les camps d’entraînement 4 à 6 semaines avant les saisons du marathon de printemps et d’automne en Europe et aux Etats-Unis.